Tant voulu :

J'ai versé une larme

une goutte de sang

un bouquet qui se fane

le regard d'un enfant

 

que c'est triste un automne

je sais tu partiras

ici tout t'emprisonne

et moi je reste là

 

j'ai pourtant éssayé

de briser tout ces verres

tu ne ma pas jugé

même quand j'étais a terre

 

refrain:

moi j'aurais tant voulu

ne jamais le connaître

ce goût si familier

de l'alcool qui m'entête

oui j'aurais tant aimé

mais je ne suis qu'un homme

le regard abimé

que plus rien ne resonne

que plus rien ne resonne

 

mais comment resister

sous le poid de ces mots

d'un amour délaissé

qui me tourne le dos

 

je sais tu m'as aimé

pour suivre ma route

ces chemins abimés

par ces années de doutes

 

et je te vois partir

le silence resonne

je n'ai pas su retenir

l'amour qui m'abandonne

 

refrain:

tous droits réservés par

morel gerard c 2008

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now